DES NOEUDS D’ACIER de Sandrine Collette

img_7069-2
Résumé :
Théo Béranger sort de prison. Dix-neuf mois de rapports humains violents et âpres, qu’il a passés concentré sur un seul objectif : sa libération.
 
Son errance le mène au fin fond de la France, dans une région semi-montagneuse couverte d’une forêt noire et dense.
 
Là, kidnappé par deux frères déments, il va replonger en enfer. Un huis clos implacable, où la tension devient insoutenable.
Mon avis :
 
C’est un roman que l’on pourrait qualifier de « psychologique » … Tout au long du récit nous sommes face à la souffrance de Théo. Sa vision de la situation, ses doutes et ses craintes.
 
Le bémol : l’auteure nous retrace bien tous les détails de l’enfermement mais à aucun moment je n’ai réussi à entrer dedans.

Mon imagination n’a pas était « chatouillée » et mes nerfs non plus. Je ne sais pas si j’attendais autre chose à force de lire des commentaires encensant ce roman ou bien si je n’ai tout simplement pas été sensible à la plume de l’auteure. J’avais l’impression de regarder la scène de l’extérieur au lieu d’être plongée au milieu du drame. Il m’a manqué des sueurs froides et des angoisses pour le personnage.
 
Cela reste une lecture sympathique mais ne répond pas à mes attentes d’un thriller comme je les aime. Je réitérerai peut-être avec un autre roman …. Histoire de me faire une idée supplémentaire.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s