DERRIERE LES PORTES de B. A Paris

cvt_derriere-les-portes_5563

Résumé :

En apparence, Jack et Grace ont tout pour eux. L’amour, l’aisance financière, le charme, une superbe maison. Le bonheur. Vous connaissez tous un couple comme celui qu’ils forment, le genre de couple que vous aimeriez connaître mieux. Vous adoreriez passer davantage de temps avec Grace, par exemple. L’inviter à déjeuner, seule. Et pourtant, cela s’avère difficile. Vous réalisez que vous ne voyez jamais Jack et Grace l’un sans l’autre. Est-ce cela que l’on appelle le grand amour ? À moins que les apparences ne soient trompeuses. Et que ce mariage parfait ne dissimule un mensonge parfait. Car pourquoi Grace ne répond-elle jamais au téléphone ? Et pourquoi les fenêtres de la chambre sont-elles pourvues de barreaux ?

Mon avis :

Le résumé me plaisait déjà beaucoup…. J’ai toujours entendu ma mère dire : « tu ne vis pas avec les gens, tu ne peux donc pas savoir exactement ce qu’il se passe ». Quand tu lis ce livre, cette petite phrase prend tout son sens

Jack, avocat reconnu a tout pour plaire : bel homme avec un grand cœur, de l’humour, une carrière que beaucoup envierait. Mais il a surtout la chance d’être marié à Grace, une épouse modèle. Toujours bien apprêtée, au petit soin pour son tendre mari et à s’occuper de son foyer comme personne. Mais il y a un « hic » ! Bin évidemment, sinon l’histoire serait moins intéressante…. Si les gens ne sont pas ce qu’ils laissent paraître, si dans l’intimité leur vie est carrément l’opposé ?

L’auteur, au fil des pages nous enfoncent dans une noirceur sans nom de l’âme humaine. Une aventure psychologique au sein d’un foyer, qui, vu de l’extérieur, ferait envie à pas mal de femme.

La construction du récit donne un rythme assez plaisant. Les chapitres sont alternés entre le passé et le présent. Nous comprenons donc au fur et à mesure comment, Grace, jeune femme attendrissante en est arrivée là. Comment ce piège machiavélique a pu se refermer sur elle sans qu’elle puisse rien faire…. Bon …. je vous accorde quand même qu’avec le caractère que j’ai, ce cher monsieur Jack aurait pu se brosser un moment… mais il n’est pas question de moi dans le récit, alors passons !!!!! Et gardons en mémoire que certaines personnes sont extrêmement fortes pour profiter de la naïveté des autres, et c’est de cela qu’il est question justement dans le récit. Mais ne vous fiez pas aux apparences…. les personnes les plus faibles en « apparence » sont peut-être celles qui ont le plus de ressources….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s