PORTRAIT D’AUTEUR : Jean-François Deboulle

17965581_802391906575795_2088345936_n

J’espère que vous êtes tous prêt à découvrir notre nouveau portrait d’auteur …. Nous allons vous présenter un homme très drôle que j’ai eu le plaisir de découvrir sur Facebook. Il est drôle, intéressant et auteur ! Bein oui, un portrait d’auteur sans auteur aucun intérêt ….

Allez…. je lui laisse la parole

*************************************************

Sandy: Bonjour Jean-François

J-F: Bonjour Sandy

Sandy: Alors, entrons dans le vif du sujet, comment es-tu devenu auteur ?

J-F: En fait, mon rêve était de devenir un proctologue de renom spécialisé dans la constipation.

Sandy: Euh… et pourquoi n’y es-tu pas parvenu ?

J-F: On m’a fait comprendre que le secteur était bouché. Du coup, je me suis dit que l’écriture ça pouvait le faire.

Sandy: Ok, tu m’as bien eu ! Mais plus sérieusement…

J-F: J’ai roulé ma bosse en faisant plusieurs boulot. Là, je suis en réflexion sur mon avenir et sans emploi. Alors, je m’offre le challenge de vivre de l’écriture.

Sandy: Tu penses y arriver ? Pourquoi maintenant ?

J-F: Bien sûr ! Justin Bieber chante toujours et Trump est président des USA. D’ici à ce que l’on voit Mickael Jackson, en vie, chevauchant une licorne, il n’y a qu’un pas. Alors pourquoi pas moi, auteur célèbre !

Sandy: Sérieux… please !

J-F: Je veux bien, mais ça va chialer.

Sandy: Allez, dis-nous tout.

J-F: J’ai perdu mon meilleur ami il y a un an et mon petit bout est né peu de temps après. Ce fût une peine immense suivie d’un bonheur indescriptible. Je pense qu’à cause et grâce à cela, j’ai pris réellement conscience que la vie doit être vécue et non survécue. Je veux tenter mes rêves. Je ne veux pas qu’à la fin de ma vie, des regrets soient inscrits sur l’ardoise.

Sandy: Putain ! Je chiale ! Sniff !

J-F: Je t’avais prévenu.

Sandy: Ouais mais bon… snurrrf !

J-F: Euh… tiens, prends un mouchoir.

Sandy: Non, merci. Ça va aller.

J-F: J’insiste… la morve sur tes lèvres… c’est… pas très… sexy.

Sandy: Ah merde…

J-F: Oui, c’est bien de ça qu’il est question. Alors, prends mon mouchoir et…

Sandy: Snif… snurrrf… prrrrrt !

J-F: Ou sur ta manche aussi. C’est moins classe mais bon…

Sandy: Arrrgh ! Rèèèk ! Prrrrt ! Prrrrt.. prrt !

J-F: …

Sandy: Bon… tu te définis comme, et je te cite, un inventeur d’histoires. Trop modeste le futur J.K. Rowling masculin ?

J-F: Je trouve que ça me résume bien. Je n’ai pas fait d’études littéraires. J’ai une imagination qui travaille en quasi permanence, partant parfois d’un petit détail. C’est d’ailleurs pour ça que je ne lis pas. Je ré-invente 10 fois ce que je lis avant de me résoudre à la version d’origine. C’est lassant à la longue.

Sandy: Quoi !? Tu ne lis pas ? Tu me charries encore, c’est ça ?

J-F: Non, c’est sérieux. Bon, je lis un tout petit peu, mais pas énormément. Je suis une bête bizarre. Tiens ! Un peu comme dans mon bouquin.

Sandy: Justement, parlons-en. Les Chroniques P.E.R. – Le Commencement. Ça veut dire qu’il y a une suite ? Ça parle de quoi ?

J-F: Terre dévastée, extra-terrestres, créatures et une pointe d’humour. Et oui, il a une suite prévue. En fait, c’est le début d’une saga que je compte développer aussi loin que je le peux.

Sandy: Un peu comme Star-Wars ?

J-F: En mieux… modestie quand tu nous tiens.

Sandy: Mais encore…

J-F: Vous allez découvrir au fil des tomes, des endroits insolites, mais bien réels. Une simple recherche sur Google et vous pourrez le constater. SF oblige, il y aura aussi des lieux qui n’existent que dans ma tête. Vous aurez droit à des intrigues, des idées farfelues, des êtres bizarres, de la science, de l’amour, de la haine, de la tristesse, etc… En fait, imagines que t’en a marre de faire attention à ta ligne et que tu veux te taper un bon gros morceau de tarte au chocolat…

Sandy: Oh ouais ! Sluurp !

J-F: Euh… ne passe pas ta langue comme ça sur tes lèvres. C’est gênant.

Sandy: Oui je sais. Chez certains hommes ça provoque un désir, une envie irrésistible de…

J-F: Non, mais t’as encore un peu de…

Sandy: Oh merde !

J-F: Exactement.

Sandy: Excuse-moi.

J-F: Mais je t’en prie. Donc, Les Chroniques P.E.R., c’est la tarte au chocolat.

Sandy: Ok. Et tu as des projets autres que les P
E.R. ?

J-F: Oui, j’ai des idées pour une dizaine de romans. Reste plus qu’à m’y mettre.

Sandy: C’est cool… et comment peut-on se procurer ton premier travail et les futurs ?

J-F: Via Amazon pour l’e-book et sur le site (www.publier-un-livre.com) pour la version papier. Il devrait, d’ici quelques temps, être aussi disponible sur d’autres plateformes numériques. De toute façon, les liens sont mis à jour sur mon site web (www.j-fdeboulle.be). On peut, bien sûr, également me le commander en me contactant via ma page Facebook auteur (J-F Deboulle) ave

c une dédicace en prime.

Sandy: Eh bien, je pense qu’on peut ainsi mieux te connaître. Un dernier mot ?

J-F: Un expresso ?

Sandy: Euh… ?

J-F: Ben oui ! L’OR EspressO… le café.    Note de moi : mon nom de profil Facebook est Sandy l’Or

Sandy: Oh non… c’est lourd ça. Tu crois que Deboulle c’est mieux ? Deboulle… t’es sûr que t’en as deux, toi ?

J-F: Oh là là… Sandy long sur ton esprit d’auto-dérision ! Ah ah, ah ah… ah… hum. Ok, j’arrête. Allez… Sandy. Fais pas la gueule. Reviens. Mais reviens ! Ah, tiens ! Vous êtes là.

 

couverture livre

Publicités

5 réflexions sur “PORTRAIT D’AUTEUR : Jean-François Deboulle

  1. Ping : LES CHRONIQUES P.E.R – LE COMMENCEMENT de Jean François Deboulle – Au Fil des Livres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s