L’INFORMATEUR de John Grisham

inhhhhdex

Résumé :

Nous voulons tous que nos juges soient honnêtes et sages. C’est la première de nos attentes. Leur intégrité, leur impartialité sont les fondements de notre système judiciaire. Mais que se passe-t-il quand un juge ne respecte pas la loi, quand il se laisse corrompre ? C’est rare, mais cela arrive.

Lacy Stoltz travaille pour le Bureau de l’inspection judiciaire. Avocate, sa mission consiste à mener l’enquête quand on lui rapporte des manquements à l’éthique. Après neuf ans dans ce service, elle sait que la plupart des écarts de conduite sont dus à l’incompétence, pas à la corruption.

Mais parfois de véritables affaires de corruption arrivent sur son bureau. Un avocat, anciennement radié du barreau, reprend du service sous une nouvelle identité. Il prétend qu’une magistrate de l’État de Floride a détourné plus d’argent que tous les juges véreux réunis – ceux du pays tout entier, toute époque confondue.

D’après lui, cette juge serait mêlée à la construction d’un grand casino sur une réserve indienne. La Coast Mafia a financé le casino et se sert aujourd’hui largement dans la caisse. La juge, qui reçoit sa part du butin, ferme les yeux sur ces activités illicites. L’alliance est solide. Tout le monde y trouve son compte.
Mais, Greg Myers veut mettre un terme à cette entente. Non seulement son client connait la vérité et veut prévenir la nation, mais empocher aussi une fortune comme le prévoit l’État de Floride pour les lanceurs d’alerte. Greg Myers dépose donc une plainte auprès du Bureau de l’inspection judiciaire, et l’enquête est confiée à Lacy Stoltz, qui comprend aussitôt que l’affaire risque d’être dangereuse. Le danger est une chose. La mort en est une autre.

Mon avis :

Depuis le temps que j’entends parler de cet auteur, je me suis dit : vas y fonce, ça doit être une valeur sûre … Je remercie les Editions Lattès pour m’avoir permis de le découvrir.

Je suis assez mitigée à vrai dire. L’histoire a du potentiel et la trame est vraiment intéressante mais je l’ai trouvé très long. Une grande partie du roman m’a perdu au cours de ma lecture. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages. J’ai été d’ailleurs à plusieurs reprises assez agacée par les protagonistes.

C’est dommage car ce livre pourrait être un bon polar mais il manque de crédibilité pour moi. Après, le point positif de la lecture, c’est que je trouve qu’il se lit assez vite. L’écriture de l’auteur est assez agréable et fluide, ce qui m’a permis de ne pas abandonner la lecture comme je peux être amenée à faire de temps en temps.

Je ne referme pas définitivement la porte à cet auteur… J’en lirai un autre, un jour, histoire de me faire une idée plus sûre.

Publicités

4 réflexions sur “L’INFORMATEUR de John Grisham

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s