PORTRAIT D’AUTEUR de Sebastien Prudhomme-Asnar

 
52788292_266637247566625_6300780764841639936_n
J’ai découvert cet auteur lors d’un Service Presse qu’il proposait et depuis je suis une réelle fan. Un auteur mais aussi un homme génial qui a bien voulu jouer le jeu des questions….
 
Bonne lecture à vous tous …..

******************************
 
1 – Peux-tu te présenter en quelques lignes ?
 
Je suis originaire des Ardennes et je vis à Nice depuis 1998. J’ai étudié aux Beaux-Arts de Troyes, au M.A.I de Nancy, et au C.N.R de Nice. J’enseigne la guitare depuis 2000. Je suis également passionné par la moto et le tatouage.
 
2 – Qu’est ce qui t’a donné le goût de l’écriture ?
 
La lecture, probablement. L’envie d’écrire est venue très tôt, à l’adolescence, mais je n’ai pas réussi à terminer un livre avant mes 40 ans…
 
3 – Ecrire pour toi : un métier ou une passion ?
Une passion. Pouvoir vivre de ses écrits est une utopie qu’il vaut mieux éluder sous peine de découragement.
 
4 – As-tu des petites habitudes quand tu écris ?
 
L’élément essentiel est la musique. J’en ai besoin pour m’isoler. Café et cigarettes sont aussi indispensables.
 
5- Quel est le moment de la journée où tu aimes le plus écrire ?
 
Le matin, quand j’arrive à me lever… Ca peut être aussi l’après-midi ou la nuit, quand ça me prend en fait. Mon planning change chaque semaine donc je m’adapte.
 
6 – Qu’est ce que tu aimes le plus dans l’écriture ?
 
J’aime voir évoluer l’intrigue, les personnages se construire, et c’est surtout un espace de liberté fantastique. Pendant que vous écrivez, le reste du monde disparaît et ce n’est pas pour me déplaire.
 
7 – Aimes tu autant lire qu’écrire ?
 
J’étais un dévoreur de livres mais je lis moins depuis que j’écris, faute de temps.
 
Parle nous de ton auteur, de ton livre préféré…
 
Il y en a beaucoup donc je citerais ceux qui m’ont donné envie d’écrire. Cujo de S.King a été ma première révélation. Puis il y a eu A.Rice avec ses chroniques des vampires, R.Hobb pour L’assassin royal, et S.Brussolo.
8 – Connais tu la fin de ton livre en le commençant ?
 
Pas toujours, mais j’y réfléchis très tôt en effet et j’ai la fin bien avant d’arriver au moment de l’écrire.
 
9 – Comment t’es venu à l’idée le sujet de ton dernier roman ?
 
C’est un concours de circonstances. D’un côté j’avais écrit une nouvelle pour m’aventurer en dehors de la SFFF, et d’un autre mon pote JOB m’a proposé son aide mais uniquement si je me lançais dans un polar-thriller. Le reste ce sont les idées qui viennent sans que je ne les cherche, je n’ai aucun mérite.
 
10 – Peux tu nous en parler ?
 
Non, je préfère laisser les lecteurs le découvrir à travers les chroniques et avis. Je ne me vois pas vanter mes écrits, ça me dérange, mais je ne vais pas descendre mon bouquin non plus, donc je me tais.;-)
 
11- Ton prochain projet ?
 
J’ai pris une claque en lisant Vernon Subutex de V.Despentes. C’est une autre vision de l’écriture qui se fait plus avec les tripes que le cerveau ! J’ai lâché le thriller que j’avais presque terminé pour débuter quelque chose de très différent. A vrai dire, je ne sais pas trop où je vais mais je prends beaucoup de plaisir à l’écrire.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s