JUSQU’A CE QUE LA MORT NOUS SEPARE et DISPARUE de Lisa Gardner

Mes 2 premiers livres de cette auteure…. Je trouve cela assez moyen. Alors oui, ce sont de bons policiers, oui c’est une écriture fluide qui se lit très bien et très vite, mais voilà, pas de quoi en faire tout un plat.

Ces sont des livres que j’appelle de vacances qui détendent entre 2 bons romans qui remuent. Un agréable moment sur la plage où l’on n’a pas besoin de réfléchir et où l’on souhaite se divertir en lisant un livre sympa.

Perso, je les classe un peu comme les romans Patricia MacDonald (même si je préfère ceux de cette dernière).

En résumé : sympathiques mais pas exceptionnels !

Résumé de JUSQU’A CE QUE LA MORT NOUS SEPARE :

Tess croyait avoir trouvé le mari idéal en la personne de Jim Beckett, un policier jouissant d’une excellente réputation dans la petite ville de Williamstown, Massachusetts.

Mais deux ans après le mariage, elle découvre l’horreur : son époux a assassiné, dans des circonstances effroyables, plusieurs femmes. Tess n’a d’autre choix que de le dénoncer à la justice.

En attendant d’être jugé, Jim est placé dans un quartier de haute sécurité. Le jour où, tuant deux gardiens, il parvient à s’évader, il n’a plus qu’une idée en tête : retrouver celle qui l’a trahi.

Et lui rappeler qu’ils sont unis, quoi qu’il arrive, jusqu’à ce que la mort les sépare…

Résumé de DISPARUE :

Sur une route déserte de l’Oregon noyée par la pluie, une voiture abandonnée, moteur en marche, un sac de femme sur le siège du conducteur. Rainie, avocate séparée de son mari, Pierce Quincy, ex-profiler, a disparu sans laisser de traces.
Dérive d’une femme au passé d’alcoolique ou conséquence d’une des redoutables affaires dans lesquelles elle s’investissait parfois dangereusement ?
Un homme sait ce qui s’est passé cette nuit-là. Et lorsqu’il contacte les médias, le message est clair, terrifiant : il veut de l’argent, la célébrité. Sinon, personne ne reverra Rainie.
Aidé de sa fille, star du FBI, Pierce se lance dans l’enquête la plus désespérée de sa vie, sur la piste d’un criminel sans visage et de la femme qu’il n’a jamais cessé d’aimer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s