SLEEPING BEAUTIES de Stephen et Owen King

vgrg

Bon bein il en était temps qu’il se termine celui-ci… Quel ennui alors ! Il est très rare que je n’aime absolument rien dans un roman du maître, mais là….. plat, vide, lent, long.

Je crois que sur les presque 850 pages, seules 15 m’ont tenue en haleine ! Si j’avais été sa correctrice personnelle (bein quoi ???? on peut rêver non?), j’en aurai fait un roman de 300 pages (et encore 200 ça aurait été largement faisable). Mais comme ce n’est pas le cas et bien je me suis lamentablement coltinée plus de 800 pages !

Aucune envie de vous parler des personnages que j’ai tous détestés et inutile de vous parler de l’histoire qui m’a profondément ennuyée !

Résumé :

Un phénomène inexplicable s’empare des femmes à travers la planète : une sorte de cocon les enveloppe durant leur sommeil et si l’on tente de les réveiller, on prend le risque de les transformer en véritables furies vengeresses.
Bientôt, presque toutes les femmes sont touchées par la fièvre Aurora et le monde est livré à la violence des hommes.
À Dooling, petite ville des Appalaches, une seule femme semble immunisée contre cette maladie. Cas d’étude pour la science ou créature démoniaque, la mystérieuse Evie échappera-t-elle à la fureur des hommes dans un monde qui les prive soudainement de femmes?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s