THERIANTHROPE de Michael Fenris

L’auteur nous amène à la frontière en conte et réalité. Pour notre grand plaisir, il mène une enquête sans jamais s’essouffler ou nous essouffler.

Les personnages sont captivants, énigmatiques et passionnants. Certaines scènes sont assez violentes mais comme on dit : on n’a rien sans rien et dans ce roman il y a tout …. tout de bien dosé et de vraisemblable.

Tout va à 100 k/h. On ne voit pas les pages défiler et peu à peu nous arrivons là où il souhaite nous faire atterrir. La fin ne déroge pas à la règle et je l’ai adorée.

Résumé :

Quand il part en chasse, les cadavres s’accumulent…

Comment arrêter un serial killer qui se prend pour un loup-garou ?

Un thriller d’une efficacité à couper le souffle.

L’inspecteur Ernesto Guzman espérait finir sa carrière tranquillement. Il réalise que la retraite va devoir attendre quand on l’envoie sur une scène de crime particulièrement sordide : la victime a été massacrée mais, surtout, en partie dévorée par son assassin…

Alors que les cadavres affreusement mutilés s’accumulent, l’identité du serial killer ne fait plus aucun doute : Mitchell Hiker, ancien garde forestier tout juste échappé d’un asile psychiatrique. L’homme est persuadé d’être un loup-garou, et une petite voix dans sa tête lui souffle de tuer.

La traque va commencer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s