CEUX QUI VOULAIENT VOIR LA MER de Clarisse Sabard

dfeZF

Immense coup de cœur pour cette histoire tendre, belle et merveilleuse. Je me suis une nouvelle fois délectée des écrits de cette auteure.

En quelques pages me voilà complètement immergée dans l’histoire et jusqu’à la dernière page je ne l’ai pas lâché. Ce livre est exceptionnel. Il est rempli de passion, de souvenirs et d’une nostalgie palpable. Nous sommes, au fil des pages, plongés dans les années 50, vestiges d’après-guerre où les souvenirs d’Aurore nous transportent de Nice à New-York.

Je n’ai pas pu retenir cette émotion poignante qui montait en moi tout au long de l’avancée du récit, je n’ai pas pu m’empêcher de voyager en d’autres lieux et dans une époque où le vie n’était pas aussi douce ou sucrée que maintenant…

Merci Clarisse Sabard pour ce merveilleux voyage dans le temps et l’espace

Résumé :

Quand Lilou décide de quitter Paris pour Nice avec son fils Marius, elle ne se doute pas que son arrivée dans le Sud sera plus mouvementée que prévue ! Entre ses cours de yoga un peu particuliers, sa vie de mère célibataire, son original de père et son métier d’agent de bibliothèque, la jeune femme n’a pas le temps de chômer. Pourtant, c’est avec beaucoup de douceur qu’elle discute avec Aurore, une vieille dame de 90 ans rencontrée dans le parc voisin. Aurore qui attend toutes les semaines son grand amour, Albert, parti à New York tenter sa chance après la guerre. Lilou décide alors de tout faire pour retrouver le grand amour de son amie. Mais à trop vouloir remuer le passé, c’est le présent qui va la rattraper…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s